Comment la pension minimale est-elle calculée ?

Comment la pension minimale est-elle calculée ?

Une pension est une police d’assurance par laquelle vous vous « assurez » contre la perte de revenus pendant vos vieux jours. Après tout, vous souhaitez et appréciez ce confort. La pension vous permet de profiter de vos vieux jours tout en conservant vos revenus. Mais sur quelle base est calculée la pension minimale ? Dans l’article suivant, nous vous donnerons plus d’informations sur le calcul de la pension minimale.

Pourquoi la pension minimale garantie par l’État ?

L’objectif fondamental de la pension minimale garantie par l’État est de générer un revenu de base. Celui-ci est pour les personnes qui ont cotisé pendant une partie importante de leur vie. Mais, ils ne sont plus en mesure de réunir les ressources nécessaires pour obtenir une pension équivalente au minimum. En plus ils n’ont pas d’autres sources de revenus.

A lire en complément : Quand démarre l’assurance prêt ?

Cette situation peut arriver au moment de la retraite ou pendant celle-ci. L’assuré n’est donc pas capable de couvrir la pension minimale actuelle avec ses propres ressources. L’État s’engage donc à financer la partie restante.

Dans le cas des pensions programmées, c’est une autre situation. La garantie de l’État est versée lorsque l’affilié a épuisé le solde de son compte individuel de capitalisation. C’est le même cas pour les rentes viagères. La garantie de l’État correspond à la différence entre la pension minimale et la pension perçue par l’affilié. Dans tous les cas, des déductions sont effectuées en cas de pension de retraite anticipée. De même que lorsque l’assuré a puisé dans les excédents librement disponibles.

A lire aussi : Qui est le premier assureur mondial

Pension de retraite minimale

La pension minimale qu’un travailleur peut percevoir est généralement fixée par la loi. Cette pension est celle que peut percevoir un travailleur qui a cotisé au moins 15 ans. Dont 2 ans dans les 15 années précédant la retraite.

Par exemple, en 2022, une personne âgée de 65 ans ou plus recevra 1.480,24 euros par mois. À condition qu’elle ait un conjoint à charge. Ce montant sera de 953,45 euros, sans conjoint. Des dispositions particulières sont : prises avec un conjoint non à charge.

La pension minimale varie également en fonction de l’invalidité permanente, du veuvage, de l’orphelinat et en tant qu’allocataire.

Comment est calculé le montant

Pour le savoir, le point de départ est le cadre du règlement 2022. Il faut prendre en compte la période de référence : 25 ans (300 mois) à partir de l’arrêt de travail. C’est une donnée d’orientation générale. Il est nécessaire d’avoir à portée de main la réglementation pour savoir exactement les nouvelles dispositions. En outre, il est très important de mettre à jour les bases à partir du 25ᵉ mois. Cette actualisation peut se faire facilement avec l’outil « actualisation des revenus » disponible sur le site de l’État.

La méthode consiste à additionner mois par mois les bases de cotisation de ces 300 mois. Ensuite, vous divisez le résultat par 350. Il peut y avoir des années où aucune cotisation n’a été : versée. Là, le 0 qui figure dans le rapport de cotisation peut être : remplacé par la base de cotisation minimale légale. Il s’agit de la valeur en vigueur pour un travailleur de 18 ans. Mais seulement jusqu’à un maximum de 48 mois. Cette action est appelée intégration des différences. Avec ce calcul, on obtient la base légale. Avec cette information, le montant final dépendra de votre devis de carrière.

Comment planifier la retraite ?

Lorsque l’on planifie l’étape de la retraite, il faut anticiper. Surtout lorsqu’on vérifie la possibilité de disposer d’une pension décente pour vivre ses vieux jours. De cette façon, vous saurez si vous ne pouvez pas accéder à une pension d’un montant suffisant pour la retraite. Ainsi, vous recherchez des alternatives d’investissement.

Même si vous disposez d’un système de pension, il n’est jamais inutile de verser des cotisations plus importantes. Vous pourrez également épargner pour augmenter vos revenus à l’avenir. Acheter un bien immobilier, créer une entreprise ou simplement disposer d’un compte d’épargne peut vous sauver la vie.

Gérez vos finances de la meilleure façon pour générer plus et mieux d’épargne. Fixez des objectifs et faites une planification financière. Si vous avez besoin de financement, les banques vous aideront avec des prêts et des crédits personnalisés. Il vous suffit d’avoir un bon dossier.