Est-ce que le notaire peut bloquer l’argent d’une vente ?

Est-ce que le notaire peut bloquer l’argent d’une vente ?

Dans l’exercice de sa profession, un notaire sera souvent appelé à détenir temporairement des sommes d’argent dans son compte en fiducie. Ces sommes peuvent être en rapport avec différentes opérations. Dans le cas d’une vente, le notaire peut-il aussi bloquer l’argent de la vente ?

Pourquoi faire appel à un notaire lors d’une vente ?

Un notaire est un praticien du droit dont l’intervention est requise dans les transactions. Il peut intervenir dans le cas de l’achat d’un bien, et son intervention est plus importante lors d’une vente immobilière.

A lire aussi : Le prix de l'immobilier dans les Alpes maritimes

Nous verrons la nécessité de cette obligation si nous examinons la raison d’être de cette obligation.

Le notaire est le seul professionnel du droit à détenir une délégation de pouvoir de l’État, et est défini par la loi comme un « huissier de justice ». Ce pouvoir de l’État lui permet de conférer le caractère d’authenticité à ses actes. 

Lire également : Quel est le rôle d’un courtier immobilier ?

 Un acte d’achat de propriété établi par un notaire fournit une preuve définitive de votre propriété du bien. Personne ne peut porter atteinte à ce droit sauf dans des cas rares et extrêmes de fraude.

En outre, le notaire est désigné par l’État pour percevoir les droits de mutation foncière, les droits d’enregistrement et divers droits de timbre, et les remettre au Département du Registraire général – Conservateur des hypothèques lors de l’enregistrement d’un acte de vente.

Cependant, demander les services d’un notaire n’est pas seulement une obligation. Son implication est particulièrement utile tant pour le vendeur que pour l’acheteur.

Le notaire peut-il bloquer l’argent d’une vente ?

Le jour de la vente d’un bien immobilier devant notaire, le vendeur ne peut pas repartir aussitôt avec l’argent de la vente. Le notaire a en effet le droit de bloquer ce montant. Le notaire fait une retenue sur l’argent le temps que la vente soit totalement bouclée. 

Aussi, si vous avez des créanciers ou si vous avez une hypothèque que vous devez régler avec le montant de la vente, le notaire peut retenir l’argent. En effet dans ces cas le notaire devra verser l’argent de vos créanciers, payer votre hypothèque et vous reverser le reliquat. Faire bloquer le prix de la vente par le notaire vous évite aussi d’être assailli par vos créanciers après la vente.

Pour faire bloquer de l’argent chez un notaire, il suffit de le lui demander le jour de signature du contrat de vente.

Quel est le délai de remboursement des frais bloqués par le notaire ?

Après votre vente, le notaire a l’obligation de vite régler vos dettes pour vous faire entrer en possession de votre argent. Il dispose alors de quelques semaines pour vous reverser le reliquat du montant de votre vente.

Enfin, le notaire a un devoir d’impartialité. Cela fait de lui un tiers de confiance essentiel à une vente. Il permet aux parties de résoudre plusieurs dilemmes. Il garantit au vendeur que l’acheteur dispose des fonds nécessaires sur son compte client. De même, il assure à l’acheteur que les fonds ne seront déboursés que lors du transfert effectif de la propriété. Il permet alors le bon déroulement d’une vente.