Comment calculer le volume en m3 ?

Comment calculer le volume en m3 ?

Le mètre cube est une unité de mesure utilisée par tout le monde pour exprimer la capacité de contenance d’un espace. À ce titre, il est utile de pouvoir calculer ces valeurs au moment opportun. Pour y parvenir, il existe des formules faciles à appliquer pour trouver le volume. Quelle méthode utiliser ? Éléments de réponse.

La formule basique pour calculer le volume en mètre cube

En général, pour calculer le volume en mètre cube, il faut multiplier entre elles, la longueur, la largeur et la hauteur de l’espace objet du calcul. Ainsi, la formule du volume donne : longueur x largeur x hauteur. Cependant, elle s’applique uniquement pour les pavés droits ; autrement dit, les espaces qui ont une forme rectangulaire.

A lire également : Comment choisir sa résidence étudiante ?

Pour calculer le volume d’un espace carré en m 3, il faut multiplier la dimension d’un côté au cube (a3). En clair, la formule mathématique donne : côté x côté x côté. D’aucuns font une confusion entre la méthode de calcul du mètre carré (m2) celle du mètre cube.

Le calcul du volume en mètre cube sert à déterminer la quantité de liquide, d’air ou d’éléments solides qu’un espace peut contenir. Le m2 exprime la surface d’un espace droit ; elle est égale à la longueur fois la largeur. De ce fait, il est possible de faire surface en m² x hauteur pour trouver le mètre cube.

A voir aussi : Pourquoi construire sa maison dans le Morbihan ?

Calcul du volume en mètre cube pour les espaces non droits

Le calcul du volume en mètre cube s’avère simple pour les prismes droits : le rectangle et le carré. A contrario, pour déterminer la contenance des espaces n’ayant pas d’angles droits, cela peut s’avérer complexe. Voici les formules à utiliser dans ces cas.

Le volume du trapèze

Le trapèze est une figure géométrique qui possède de faces parallèles ou opposées qui représentent les bases du solide. Par définition, les bases d’une pièce en forme trapèze n’ont point une dimension égale. À ce titre, le volume de cet espace est égal au produit de la surface et de la hauteur ; c’est-à-dire une multiplication de la superficie du trapèze par la dimension de sa hauteur.

Ainsi, le volume en mètre cube est égal surface (S) x hauteur (h). Pourtant, la superficie est égale à la [(grande base + petite base)] multipliée par la hauteur de la pièce, le tout divisé par 2. À titre d’exemple, une pièce en forme de trapèze dont les bases mesurent 11 m et 9 m avec une hauteur de 8 m. Sa surface est égale à 80 m2 et le volume de cet espace est 640 m3 ; soit 80 x 8.

Le volume du cylindre

Une pièce ronde est identique à un cercle. La formule pour calculer le volume de ce genre d’espace en m 3 est le produit entre la surface en m² (S) et la hauteur. En clair, le calcul de la superficie donne π (pi) × R × R. La valeur de pi est souvent égale à 3,14. De ce fait, le volume du cylindre équivaut à S x h.

Le volume du triangle

Pour calculer le volume d’un espace triangulaire, la formule à utiliser est la surface du triangle fois la hauteur. La superficie du triangle équivaut au produit de la base et de la hauteur divisé par deux.

Par ailleurs, d’autres techniciens estiment que le volume du prisme triangulaire, c’est le 1/3 est égal à un tiers de la base du triangle que multiplie sa hauteur. Le résultat obtenu sera à son tour multiplié par l’épaisseur (profondeur).

Des outils pour calculer le volume en mètre cube

Il existe des outils en ligne pour calculer le volume en mètre cube d’un espace. La majorité de ces sites internet fournit les informations sur les formules de calcul de cette valeur. Après la lecture, l’utilisateur peut déterminer le mètre cube de son espace :

  • triangle ;
  • cylindre ;
  • trapèze ;
  • rectangle, etc.

Cependant, il est essentiel de connaître la surface de l’espace dont vous souhaitez calculer le volume et sa hauteur. Renseignez ces données dans les champs prévus à cet effet et le système se chargera de faire le calcul et de vous afficher le résultat.

Comment organiser un déménagement d’entreprise ?

Un déménagement d’entreprise engendre plusieurs circonstances, d’ordres différents. Quand ce type de changement est envisagé, certaines implications doivent être prises en considération. 

Les questions matérielles associées au déménagement de bureaux, d’agence ou encore d’entrepôt sont vite soulevées, à savoir : 

  • À quel moment faire les cartons ?
  • Comment transporter les machines, le matériel, les fournitures ?
  • Comment classer les archives et faire le tri ?

Ces questionnements rejoignent également l’organisation à faire pendant cette période, afin de gérer les commandes, traiter les affaires courantes, et autres. Les conséquences du déménagement sur les conditions de travail ne doivent pas être négligées. 

Il est essentiel d’informer les salariés, ainsi que les autres collaborateurs du déménagement. Le changement du lieu de travail peut avoir une retombée sur les contrats de travail, qui peut nécessiter la signature d’un engageant. Le déménagement peut également désorganiser les moyens humains. Pendant un déménagement d’entreprise, le facteur stress ne peut pas être négligé.

Pour que l’opération se passe dans les meilleures conditions, il est conseillé de faire appel à un professionnel dans le domaine, comme Faddem. En effet, cet entrepreneur donnera toutes les infos pour le déménagement de votre entreprise.

Il est également à savoir que le domaine juridique se manifeste durant un déménagement d’entreprise.