Comment contrôler le taux d’humidité dans la maison ? Nos conseils

Comment contrôler le taux d’humidité dans la maison ? Nos conseils

En France, nombreuses sont les maisons qui sont encore concernées par un taux d’humidité élevé. Et cela ne concerne pas uniquement l’ancien. De nombreux bâtiments récemment construits affichent un taux d’humidité relativement élevé et l’impact sur la santé et le confort des occupants est non négligeable. Pour pallier à ce problème, nous vous proposons aujourd’hui quelques astuces pour contrôler le taux d’humidité dans la maison. Mais avant d’en arriver là, voyons déjà en quoi l’excès d’humidité dans l’air peut-il être problématique.

Les dangers de l’excès d’humidité

Avant d’aller vous présenter les astuces pour remédier à ce problème, il nous semble important de commencer par vous expliquer l’importance de contrôler ou, en tout cas, de limiter le taux d’humidité dans la maison. Comme nous allons le voir ci-après en effet, l’excès de taux d’humidité peut affecter le confort des occupants de maison, et ce, de différentes manières.

A lire aussi : Les travaux de rénovation énergétique pour valoriser votre bien immobilier

Moisissures et allergènes

Ce qu’il faut savoir avant tout c’est qu’un environnement excessivement humide est propice au développement des moisissures et des allergènes. Or, ces micro-organismes peuvent déclencher des problèmes respiratoires, des allergies et d’autres problèmes de santé plus grave chez les occupants. C’est une raison suffisante pour surveiller le taux d’humidité de la maison, mais c’est loin d’être la seule.

Dommages matériels

Un taux d’humidité élevé peut effectivement provoquer des dommages matériels. L’excès d’humidité peut endommager la structure d’un bâtiment, et ce, peu importe les matériaux de construction. Il peut causer la pourriture du bois, la corrosion des métaux, la détérioration des matériaux de construction et la formation de taches sur les murs et les plafonds. Des moisissures évidentes peuvent même apparaître sur la surface.

A lire également : Le panneau en polyuréthane est parfait pour l’extérieur

Confort réduit

On peut facilement ressentir un problème d’humidité dans une pièce. Le fait est que l’excès d’humidité dans l’air peut mettre à mal le confort des occupants. L’humidité peut en effet provoquer chez certaines personnes des sensations d’inconfort et pas seulement au niveau de la respiration. Vous pouvez vous sentir collant et moite. Un taux d’humidité élevé peut même provoquer des difficultés à dormir.

De plus, l’excès d’humidité peut donner une impression de chaleur. On aura donc tendance à recourir davantage au système de climatisation, ce qui peut peser lourd sur la facture d’énergie. Ce ne sont que des exemples de problèmes que peut causer l’excès d’humidité. Quoi qu’il en soit, c’est amplement suffisant pour essayer de pallier ce problème.

Conseils pour contrôler le taux d’humidité

Comme nous vous l’avons promis, nous allons donc vous dispenser ici quelques conseils pour pallier au problème de taux d’humidité élevé. Et maintenant que vous connaissez les risques liés à ce problème, il est temps de passer aux choses sérieuses.

Utilisation de déshumidificateurs

La solution qui semble évidente pour réduire le taux d’humidité dans une maison est l’utilisation de déshumidificateur. Un déshumidificateur est un appareil conçu, justement, pour éliminer l’excès d’humidité de l’air. Ils sont surtout utilisés dans les sous-sols, les salles de bains, les cuisines et d’autres pièces où l’humidité est souvent élevée.

Si vous envisagez d’opter pour cette solution, il faut faire attention lors du choix du déshumidificateur. Un déshumidificateur doit être choisi en fonction de la taille de la pièce où il sera installé. Préférez également un modèle disposant d’un réservoir assez volumineux pour éviter qu’il ne se remplisse trop vite. Sinon, vous pouvez aussi utiliser un purificateur d’air. Ces deux appareils ont un mode de fonctionnement assez similaire.

Ventilation adéquate

D’une manière générale, si une pièce est concernée par un taux d’humidité important, la cause la plus probable est un problème au niveau de la ventilation. Si tel est effectivement le cas chez vous, pour pallier ce problème, il suffira donc d’optimiser la ventilation dans la pièce.

Pour améliorer la ventilation d’une pièce, la meilleure solution est d’y ajouter des ouvertures ou de laisser de temps en temps les portes et fenêtres ouvertes s’il y en a déjà assez. N’hésitez pas également à utiliser des ventilateurs d’extraction si nécessaire. L’important est de renouveler régulièrement l’air contenu dans la pièce.

Laisser pénétrer le soleil

L’autre solution est sans doute la plus efficace pour éviter l’excès d’humidité et de laisser passer plus de lumière naturelle dans la pièce. Pour ce faire, vous pouvez par exemple opter pour une porte vitrée comme celles proposées sur le site komilfo.fr, voire des fenêtres suffisamment transparentes pour laisser passer les rayons de soleil.

Outre l’installation de portes et de fenêtres vitrées, vous pouvez aussi abattre carrément un mur pour laisser pénétrer la lumière du soleil dans la pièce concernée. Dans tous les cas, l’important est de laisser circuler la lumière du soleil dans la pièce. Le soleil aide à assécher l’air et à prévenir la formation de moisissures.