Comment faire une toiture bois ? Comment faire une toiture bois ?
C’est parti pour les travaux : vous souhaitez vous lancer dans l’aventure d’une toiture bois ? On revient pour vous sur un ensemble d’éléments... Comment faire une toiture bois ?

C’est parti pour les travaux : vous souhaitez vous lancer dans l’aventure d’une toiture bois ? On revient pour vous sur un ensemble d’éléments qu’il faut connaître, avec notamment le lexique de la toiture et de ses finitions, avant de vous lancer dans le travail du bois à tout bout de champ.

Votre toiture bois : la connaître avant de la faire

Au même titre qu’il est important de connaître son sujet avant de parler, il est primordial d’avoir une vue d’ensemble de sa future toiture bois avant de la fabriquer ou de la faire construire. Cette connaissance vous permet de savoir dans quelles circonstances la toiture bois se pose, se fabrique et évolue.

A découvrir également : Portails : quels critères de sélection pour bien sécuriser son entrée ?

Le bois est un matériau vivant, qui bouge avec le temps et les conditions climatiques. Pour cette raison, en amont de tous travaux, il est important de s’intéresser un minimum au matériau et à son vocabulaire, pour avoir le choix dans vos travaux de toiture bois, tout simplement.

Petit lexique rapide des toitures bois

On regroupe pour vous ici quelques mots essentiels de la toiture bois :

A lire en complément : Les avantages d’une fenêtre en PVC à Rennes

Bardeau (ou tavaillon) : tuiles de bois souvent taillées dans du bois de mélèze. Les bardeaux sont disposés de manière à faire un toit de bois écologique et esthétique.

Charpente en bois massif : traditionnelle, la charpente en bois favorise un aménagement efficace des combles et peut accueillir plus tard une nouvelle pièce à part entière. La charpente protège des intempéries et recouvre tout le bâtiment.

Charpente à fermette : elle permet une répartition plus équitable des charges de toiture. Légère et simple d’installation, elle ne pourra pas accueillir des combles aménagés.

Couverture :  c’est ce qui couvre la charpente, en contact direct avec l’eau de pluie et la météo. Tuile plate, à canal, mécanique, ou ardoise de schiste…

Liteaux de bois : fixés sur la charpente, ils accueillent la couverture

Volige : planche de bois fixées sur les chevrons pour faire une sorte de plancher qui soutient les matériaux de la couverture de toiture.

Comble : c’est l’ensemble qui compose la charpente et la couverture, mais aussi l’espace présent sous votre toiture bois.

Comble perdu : comble inhabitable dû au manque d’espace, en hauteur, essentiellement.

Mansarde : comble brisé. Chaque versant de la toiture va être en deux parties.

Lexique des ouvertures d’une toiture bois

Au cœur de votre toiture bois, vous avez le choix de faire tout un tas d’ouvertures en bois :

Lucarne : c’est une petite ouverture composée d’une devanture (fenêtre), de deux faces latérales et d’une couverture à 2 ou 3 pentes.

Chien-assis : c’est une lucarne à baie carrée sur toiture à deux pentes.

Fenêtre de toit : c’est le cadre qui supporte une fenêtre (même pente que la toiture)

Puits de lumière : conduit de lumière plus ou moins long qui apporte de la lumière naturelle dans une pièce sombre.

Travaux de toiture bois : nos conseils

Pour les travaux de toiture bois sur votre maison, il vous faudra penser à tout :

  • L’isolation (technique de pose et choix de l’isolant)
  • Les fixations sur l’ossature
  • Le prix (divers devis à demander)
  • La technique de construction
  • L’entretien
  • Les finitions (bardage latéral esthétique, par exemple)
  • Les matériaux hors bois
  • L’étanchéité
  • La performance thermique

Si les avantages d’une toiture bois sont nombreux et avant tout écologiques, économiques et performants, mettre en oeuvre ses travaux de toiture bois nécessite souvent de faire appel à des professionnels, afin d’être bien conseillé. Des solutions existent : renseignez-vous avant de vous lancer seul dans votre toiture bois !

La toiture traditionnelle à bardeaux de bois

Par ailleurs, la toiture bois avec bardeaux se fait dans les règles de l’art et ne peut s’improviser, pour des raisons d’esthétique, de technique mais aussi de sécurité. Les bardeaux ou tavaillons sont un type de technique à maîtriser, si vous voulez éviter de perdre du temps et donc de l’argent.

Des artisans et autres professionnels vous accompagnent sur votre toiture bois en bardeaux, tavaillons ou tuiles de bois, pour un rendu optimal, conforme et traditionnel à la mise en oeuvre des bardeaux sur toiture bois.