Madriers et bastaings : quelles sont les différences ?

Madriers et bastaings : quelles sont les différences ?

Le bois est souvent utilisé pour la construction de bâtiments, car il est facile à travailler et est écologique. Deux types de bois sont couramment utilisés pour la construction des charpentes et des planchers : les madriers et les bastaings. Quelles sont les différences entre ces deux matériaux ?

Qu’est-ce qu’un madrier en construction ?

Le madrier est une planche de bois épaisse, large de 205 à 225 mm et épaisse de 75 à 105 mm, obtenue en sciant une planche de bois. À la différence des bastaings, le madrier a été retaillé pour révéler des faces planes.

A lire aussi : Rénovation de sol carrelé : comment procéder ?

Les madriers sont généralement plus larges que les bastaings, et ils ont une section rectangulaire ou carrée. Ils sont utilisés pour les gros travaux de menuiserie et de construction, essentiellement ceux relatifs à la construction d’une charpente ou d’un plancher.

Pour une charpente, la fonction première du madrier est de supporter les fermes une fois qu’elles sont positionnées entre les murs de la maison. Les madriers sont généralement fixés ensemble avec des agrafes ou des vis, ce qui permet de créer un plancher ou un toit solide.

A lire en complément : Quels sont les avantages d’isoler sa façade ?

Comme vous pouvez le constater en découvrant les madriers sur dispano.fr, ils peuvent aussi servir à édifier par empilage les murs d’une maison en bois. Cette technique de construction particulière a considérablement influencé l’évolution de l’architecture en bois en Europe.

Madriers et bastaings différences

Le bastaing et ses utilisations

Le bastaing est une pièce de bois rectangulaire, généralement de 155 à 185 mm de largeur et 55 à 65 mm d’épaisseur. Il est utilisé dans la charpente, mais aussi pour les planchers et toute construction en bois.

Moins imposant qu’un madrier, il soutient les solives, qui sont des pièces de bois posées perpendiculairement, et permet ainsi de consolider la charpente. Il se place horizontalement entre les murs ou les poutres d’une maison.

Vous pouvez aussi utiliser le bastaing pour construire des charpentes à l’ancienne. La charpente traditionnelle se décline en plusieurs styles et dimensions. Elle est faite à la main, en suivant la tradition de la charpenterie, sans ordinateur ni machines sophistiquées et sert de support pour la toiture et la construction.

Quels matériaux sont utilisés pour les madriers et bastaings ?

Les madriers et les bastaings sont généralement fabriqués à partir de bois résineux comme l’épicéa, le pin douglas, le mélèze ou le pin sylvestre. Ces résineux présentent en effet de nombreuses qualités dont celui de fournir un confort optimal dans la maison grâce à leurs importantes capacités d’isolation. En hiver, ils permettent de réduire les déperditions thermiques, qui sont particulièrement élevées au niveau de la toiture, et donc de diminuer la facture de chauffage. En été, ils parviennent à réguler la température intérieure afin qu’elle soit plus agréable.

Mieux, les résineux ont un excellent rapport qualité/prix et sont donc parfaits pour ceux qui ont des budgets serrés. De plus, étant légers et faciles à travailler, ils peuvent convenir aux projets d’auto-construction.

Toutefois, comme différentes variétés de bois, le résineux a besoin d’un minimum d’entretien au fil des années. Il faut y appliquer de la lasure tous les dix ans environ afin de prolonger la durée de vie de la structure et sa résistance aux températures extrêmes et aux diverses intempéries.