Studette : aménagement d’une studette à vendre ou en location Studette : aménagement d’une studette à vendre ou en location
Vous êtes en pleine recherche d’un bien immobilier à Paris ou en province, pour ensuite le louer ? Dans le jargon  de l’immo, il... Studette : aménagement d’une studette à vendre ou en location

Vous êtes en pleine recherche d’un bien immobilier à Paris ou en province, pour ensuite le louer ? Dans le jargon  de l’immo, il faut s’y retrouver, entre studette, studio, T1, chambre de bonne, appartement F1… Retour sur les grandes lignes qui caractérisent la classification d’un logement.

Qu’est-ce qu’une studette ?

Une studette n’est pas un appartement (plusieurs pièces principales). Tout comme le studio, c’est une pièce unique qui sert de chambre et de séjour. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un studio, mais en plus petit. La studette comporte une salle de bains, séparée par une cloison, et l’essentiel pour vivre : un coin cuisine et un espace de couchage. Toutes les studettes ne comportent pas de coin cuisine ou même de toilettes (sur le palier). En revanche, la surface de tout logement, pour être légale, doit être réglementaire

Lire également : Logement étudiant : 4 conseils pour le trouver et bien le choisir

La studette est un type de logement que l’on retrouve souvent dans les grandes villes comme Paris. En effet, les lieux d’études sont en plein centre, la ville doit pouvoir accueillir les étudiants sans pour autant détruire le patrimoine architectural. Des solutions de dépannage somme la studette se développent pour répondre à la demande, pour un budget certes élevé mais plus abordable que celui d’un appartement. 

Astuce immo : idéale pour les étudiants de passage à Paris pour la durée des études, la studette dépanne plus qu’elle ne représente un réel lieu de vie. Les étudiants rentrent le week-end auprès de leur famille pour être plus à leur aise.

A lire en complément : Acheter dans l'immobilier neuf ou ancien ?

La surface réglementaire d’une studette

Si vous souhaitez acheter pour louer, vous devez être au courant des proportions du logement. Ceci s’applique à tout bien immobilier. Vous pourrez ainsi mettre votre studette en location sans crainte d’enfreindre la loi, tout en proposant un bien immo décent, pour un loyer moins important que celui d’un appartement de plusieurs pièces.

Le minimum d’un logement dit “décent” est de 9 m² (Article 4 du décret n° 2002-120 du 30 janvier 2002). Selon la loi, la hauteur de plafond doit être supérieure ou égale à 2,20 mètres. Ceci signifie qu’il est totalement illégal de louer une chambre de 9 m² sous pente, située par exemple dans les combles : avis aux bailleurs situés à Paris… Des recours à la loi sont possibles si ces conditions ne sont pas remplies au moment de la location d’un bien immo.

La différence entre studette, studio, T1, F1

Pour la recherche de votre bien immobilier, sachez bien faire la différence entre studette, studio, T1 ou F1, car les prix et les informations varient :

  • Le studio est légèrement plus grand qu’une studette et comporte en général un coin cuisine et des toilettes.
  • Le T1 est aussi un F1. En France, T signifie Type, F signifie Forme ou Fonction. Il s’agit d’un appartement composé d’une seule pièce principale, plus une cuisine séparée par une cloison, et une salle d’eau.
  • La chambre de bonne est une piece séparée au sein d’une maison bourgeoise, généralement située sous les combles, au dernier étage.