Investissement immobilier : l’achat d’un appartement en Belgique est-il judicieux en 2024 ?

Investissement immobilier : l’achat d’un appartement en Belgique est-il judicieux en 2024 ?

Avec l’inflation des produits alimentaires qui n’en finit plus en Belgique, nous sommes un certain nombre à désirer nous mettre à l’abri afin d’espérer un avenir plus serein. Et pour cela, investir dans l’immobilier en achetant un appartement peut s’avérer tentant. En effet, malgré les fluctuations économiques, le marché immobilier reste souvent perçu comme une valeur refuge. Mais est-ce vraiment la meilleure chose à effectuer en 2024 ? On vous donne des éléments de réponse dans cet article.

L’état actuel du marché immobilier belge en 2024

Ces dernières semaines, on a pu constater une baisse des taux d’intérêt, ce qui est plutôt un indice intéressant pour les personnes désirant investir. Pour être précis, c’est vrai dans la mesure où vous comptez effectuer un crédit auprès d’un organisme financier pour acheter un appartement, ce qui est le cas de plus de 95% des Belges. Il faut aussi avoir en tête qu’approximativement 64% des locataires résidant en Belgique n’ont pas le capital suffisant pour devenir propriétaire en 2024.

A découvrir également : Analyse du Prix du m² d'un Terrain à Bâtir à Béziers

C’est pourquoi l’investissement locatif pour un appartement reste une option attractive et ce constat n’est pas prêt de changer d’ici la fin de l’année.

Une plus-value à espérer sur le long terme

Historiquement, l’immobilier a toujours été une valeur sûre en Belgique avec une appréciation constante au fil du temps. S’il est vrai qu’on ne peut pas prédire l’avenir, il n’y a pas de réelle raison de douter que cette tendance va brusquement s’inverser dans les prochaines années. Et comme nous l’avons suggéré précédemment, la possession d’un bien immobilier peut permettre de générer des revenus locatifs réguliers, ce qui vous fournit alors une source de revenus passive quoi qu’il arrive.

A découvrir également : Quel est le but d'un contrat ?

Bien sûr, il est toujours plus prudent de viser les grandes villes et les zones universitaires étant donné que la demande y est constante en ce qui concerne les appartements. Il faudra par contre bien réfléchir sur le type d’appartement le plus adapté, sachant que ce sont surtout les studios qui sont populaires auprès des étudiants.

Une histoire de timing à prendre en compte

On revient encore sur cette histoire de taux d’intérêt des crédits hypothécaires puisqu’elle possède un impact important sur les investissements. Bien qu’il y ait eu une soudaine baisse de l’ordre d’un demi-point (3,73% en octobre 2023 à 3,23% en janvier 2024); il est difficile de prévoir ce qui va se produire d’ici la fin de l’année. La plupart des spécialistes pensent que cela peut évoluer d’un côté comme d’un autre, d’où l’intérêt d’être très attentif en choisissant le bon timing afin de repartir gagnant.