Comment préparer son dossier de location ? Comment préparer son dossier de location ?
Ça y est vous avez trouvé le logement coup de cœur, la localisation est parfaite, vous avez du volume et vous vous y voyez... Comment préparer son dossier de location ?

Ça y est vous avez trouvé le logement coup de cœur, la localisation est parfaite, vous avez du volume et vous vous y voyez déjà. Seule ombre au tableau, vous n’êtes probablement pas la seule personne positionnée sur ce bien. Vous devez mettre tout en œuvre pour retenir l’attention des propriétaires et être l’heureux locataire. La seule chose qui vous permettra de sortir du lot est bien sûr votre dossier de location. Nous vous donnerons dans la suite de ces lignes, les incontournables pour un dossier de location qui séduira votre futur bailleur.

Montez un dossier qui donne envie

Un bon dossier de location est avant tout un dossier complet, contenant tous les documents demandés par les propriétaires du bien que vous souhaitez louer. Ce sont une copie de votre carte nationale d’identité ou du passeport, des justificatifs sur votre situation professionnelle et la source de vos revenus. Dans certains cas, une personne garante peut être requise à la demande du bailleur, ses pièces d’identité et ses justificatifs de situation financière devront alors être fournis. Ces éléments sont obligatoires d’après la loi. Cependant, il y a des informations que le futur bailleur n’a pas le droit de réclamer. Retrouvez plus d’infos sur ce blog immobilier. Vous pouvez ajouter à votre dossier des documents comme la lettre de recommandation de votre précédent bailleur, un petit résumé sur votre candidature et votre style de vie pour vous démarquer.  

Lire également : Location d’un local commercial : comment ça marche ?

Bien préparer le financement de votre location

Le droit du bailleur est de recevoir à terme le loyer qui lui est dû. A ce titre, munissez-vous de garanties pour le paiement de votre logement, vous serez ainsi mieux apprécié par le bailleur. Les cautions bancaire, visale et en ligne sont des alternatives intéressantes si vous n’avez pas de garant. Toutefois, votre propriétaire devrait avoir une bonne assurance qui le protège des risques locatifs. S’il est couvert, un garant n’est normalement pas requis sauf pour des apprenants.

Lire également : Pourquoi acheter dans l’immobilier liégeois ?