Été comme hiver, comment maintenir une habitation bien isolée ?

Été comme hiver, comment maintenir une habitation bien isolée ?

Offrir à son habitation un bon isolement n’est pas très difficile. Il suffit de s’y prendre à l’avance tout simplement. Non seulement vous devrez veiller à une très forte résistance thermique de toutes les parois (fenêtres comprises), mais il vous faudra également vous assurer d’une ventilation adaptée à la saison, d’occultations extérieures et d’une bonne inertie thermique du bâtiment. Prenez aussi le temps d’optimiser vos dépenses énergétiques grâce à des travaux adaptés.

Offrir une bonne isolation à son logement en toutes saisons

L’isolation de votre bâtiment mérite une attention particulière, car en fin de compte, elle conditionne le niveau de confort de l’habitat. Que ce soit en hiver ou en été, vous avez toujours la possibilité de maintenir une bonne température dans le logement. Pour ce faire, vous devrez commencer par mieux isoler les ouvertures. Il faut savoir que les fenêtres constituent une source fréquente de déperdition d’énergie. Simple vitrage, jointures défectueuses, montants en mauvais états… les fenêtres présentent généralement de nombreux ponts thermiques.

Lire également : Pourquoi investir dans l'immobilier locatif à Wasquehal ?

Si possible, l’idéal serait de les remplacer. Mais vous pouvez toujours opter pour des gestes simples afin de pallier leurs déficiences (fermeture des volets la nuit, installation de stores thermiques, recours aux rideaux épais, films isolants, etc.). Pour les portes, pensez à appliquer des joints, à installer un coussin bas de porte, ou encore des rideaux.

Toujours dans l’optique d’offrir une bonne isolation à votre bâtiment en toutes saisons, pensez aussi à calorifuger les canalisations. Que ce soit dans la cave, le garage, la buanderie, le local de la chaudière, les vides ventilés… vous devrez toujours isoler les canalisations afin qu’elles ne perdent pas de la chaleur. L’isolation des combles et des murs n’est pas non plus en reste.

A lire aussi : Comment trouver un appartement à louer à Roanne ?

Revoir l’aménagement intérieur et les équipements

En dehors de la rénovation thermique, il existe également des astuces simples qui peuvent vous aider à bénéficier d’un bon niveau de confort dans le logement. Tout d’abord, pensez à vérifier l’installation de votre cheminée. Il faudrait qu’elle soit équipée d’un insert. Vous devrez aussi veiller à l’entretien régulier, au ramonage et au nettoyage de la cuve. Vous pouvez contacter Mollar Combustible pour qu’il s’en charge.

Songez également à bien choisir vos éléments déco. C’est un aspect quelquefois négligé. Pourtant, des tapisseries et des tentures murales (par exemple) peuvent contribuer à bien renforcer l’isolation des murs. Durant l’hiver, vous pouvez mettre dans votre chambre une tête de lit en tissu ou en bois. Ceci permettra de réchauffer l’intérieur.

Optimiser la ventilation pour une isolation efficace

Une bonne isolation ne se limite pas seulement à limiter les déperditions de chaleur en hiver, elle englobe aussi une ventilation adéquate pour garantir une qualité d’air intérieur optimale. En effet, il faut de l’air afin d’éviter les problèmes liés à l’humidité et aux polluants.

Pour cela, vous pouvez opter pour la mise en place d’une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) qui permettra une extraction efficace de l’air vicié et humide tout en assurant un apport régulier en air frais. Il existe différents types de VMC : simple flux, double flux ou encore hygroréglable.

La VMC double flux offre l’avantage supplémentaire de récupérer la chaleur présente dans l’air extrait avant de le rejeter à l’extérieur. Cela permet ainsi de préchauffer légèrement l’air entrant et donc de réduire votre consommation énergétique.

En plus d’une bonne ventilation mécanique, pensez aussi à aérer régulièrement vos pièces pendant quelques minutes chaque jour pour renouveler naturellement l’air ambiant. Vous pouvez profiter des moments où vous êtes absents pour ouvrir grand vos fenêtres et favoriser un courant d’air.

Adopter des gestes simples pour économiser l’énergie

Pour maintenir une habitation bien isolée et réaliser des économies d’énergie, il est primordial d’adopter des gestes simples au quotidien. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Veillez à éteindre les appareils électriques lorsque vous ne les utilisez pas. Beaucoup de ces équipements continuent de consommer de l’énergie même en mode veille. Débranchez-les donc complètement ou utilisez une multiprise avec interrupteur pour pouvoir couper leur alimentation facilement.

Préférez l’utilisation d’ampoules LED plutôt que celles à incandescence ou fluorescentes. Les ampoules LED sont beaucoup plus économes en énergie et ont une durée de vie bien plus longue. Vous réaliserez ainsi des économies sur votre facture tout en contribuant à la protection de l’environnement.

Pensez aussi à utiliser vos appareils électroménagers de manière efficace. Par exemple, remplissez pleinement votre machine à laver avant chaque utilisation afin d’éviter les cycles inutiles et privilégiez le lavage à basse température qui consomme moins d’énergie.

En hiver, baissez la température du chauffage lorsque vous êtes absent ou pendant la nuit. Une différence de quelques degrés peut faire une grande différence sur votre consommation énergétique annuelle.

En été, limitez l’utilisation du climatiseur en adoptant quelques astuces simples : fermez les volets et rideaux dans la journée pour éviter que la chaleur entre dans la maison ; utilisez un ventilateur qui demande moins d’énergie qu’un climatiseur ; profitez des heures fraîches pour aérer et rafraîchir naturellement votre intérieur.

Pensez à isoler les tuyaux d’eau chaude pour limiter les perturbations de température et éviter ainsi le gaspillage d’énergie.

En adoptant ces gestes simples au quotidien, vous contribuerez non seulement à une meilleure isolation thermique de votre habitation, mais aussi à la préservation de l’environnement.