Quelles sont les bonnes raisons d’investir dans un domaine viticole ?

Quelles sont les bonnes raisons d’investir dans un domaine viticole ?

Un domaine viticole constitue de grandes plantations agricoles généralement composées d’un ou de plusieurs vignobles. Il s’agit notamment d’une zone qui permet de cultiver principalement des vignes, des fruits très appréciés dans la production de vin, mais aussi dans le cadre d’une consommation domestique. Grâce à ses spécificités, un domaine viticole peut constituer un très bon plan d’investissement. Outre le fait de vous constituer un patrimoine et de générer des revenus complémentaires, il existe d’autres motivations pour l’acquisition d’un domaine viticole ou d’un vignoble. Si vous avez des doutes, cet article vous présente les bonnes raisons d’investir dans ce type de placement.

Le cadre de vie

L’un des principaux avantages d’un domaine viticole pour un particulier est sans aucun doute le cadre de vie. En effet, quelle que soit la structure principale de la demeure, un domaine viticole offre à l’acquéreur un cadre de vie hors du commun. En réalité, ce type d’endroit regroupe généralement plaisir, nature et espace, des valeurs qui deviennent de plus en plus importantes et qui seront les garants de la valeur patrimoniale dans le futur. De fait, un vignoble à vendre ou un domaine viticole à vendre constitue une opportunité particulièrement avantageuse entre la qualité de vie offerte et le prix du foncier.

A découvrir également : Quel salaire pour emprunter 200 000 euros sur 30 ans ?

Pour ce qui est des bâtiments présents sur le terrain lors de l’acquisition, tous les atouts ne seront peut-être pas réunis sur le moment. En effet, bien que le cadre de vie et la qualité du terroir soient parfaits, les structures peuvent avoir besoin de rafraîchissement. Aussi, au même titre qu’un placement dans l’immobilier ancien, la rénovation peut être de mise afin de jouer la carte de la plus-value. Dans ce contexte, il vous est possible d’intégrer les nouvelles normes réglementaires, mais aussi d’adapter les technologies de vinification et d’élevage les plus modernes à la bâtisse. Une telle démarche permettra notamment à l’acquéreur de budgétiser et de planifier son investissement. Vous assurerez ainsi une consolidation de votre placement et une sécurité dans la valeur patrimoniale.

Les revenus

En principe, l’investissement dans la pierre figure toujours parmi les meilleurs placements financiers, et cela, depuis les 30 dernières années. Généralement plus sûre que la bourse et disposant d’une meilleure stabilité sur le long terme qu’un fonds de commerce, l’acquisition d’un domaine viticole constitue un véritable placement d’avenir. D’ailleurs, avec les bons montages, il peut s’agir d’un investissement particulièrement rentable et générateur de revenus. En réalité, une organisation adéquate permettra d’optimiser la gestion fiscale du placement. Entre l’impôt sur la fortune immobilière, la déduction des frais de financement, l’absence de taxe professionnelle, les amortissements spécifiques, l’impôt foncier réduit, etc., vous avez la possibilité de réaliser des montages qui offrent des avantages fiscaux certains.

Lire également : Investir dans un programme immobilier neuf dans le 92

Par ailleurs, il est généralement conseillé de solliciter les services de conseillers financiers et juridiques dans le cadre d’un investissement dans un domaine viticole. Vous aurez ainsi les solutions les plus adaptées à votre situation, mais aussi à votre projet.

La présence des groupements fonciers viticoles

En l’occurrence, si vous désirez investir dans la production viticole, vous avez plusieurs solutions. En effet, outre l’acquisition d’un domaine entier et d’immobiliser une somme relativement conséquente sur plusieurs années, il existe un autre moyen si vous n’avez pas le capital requis. Il s’agit notamment de réaliser un placement dans un groupement foncier viticole. Dans l’ensemble, il s’agit de réaliser un placement à plusieurs auprès de gestionnaires professionnels qui recherchent un exploitant fiable.

Ces groupements fonciers permettent notamment d’investir au regard du statut des baux ruraux en bénéficiant d’un abattement significatif dans la transmission, dans la donation, mais aussi dans l’IFI (Impôt sur la fortune immobilière). Il est important de noter qu’une réduction à hauteur de 75 % peut être appliquée sur ce dernier. Toutefois, la valeur de la part doit nécessairement être à hauteur de 75 % dans la limite de 101 897 euros et à hauteur de 50 % en cas de transmission. Dans ce contexte, l’investissement dans un vignoble constitue un réel placement, dont le prix à l’acquisition est le support.  

La sécurité de l’investissement

L’investissement dans un domaine viticole en France présente une sécurité particulièrement notable. Cela, puisqu’en dehors de la qualité de vie dans un environnement particulièrement agréable et l’accessibilité des prix, il s’agit toujours d’un placement attractif en termes de profits. En réalité, en fonction des régions, les patrimoines viticoles dans l’Hexagone ne connaissent généralement pas de baisse de valeur. Il s’agit ainsi d’un placement particulièrement stable qui sécurise le futur acquéreur.

Il est également important de noter qu’un domaine viticole n’est pas impacté par la politique ou les marchés financiers. Il s’agit alors d’un avantage non négligeable, puisque la rentabilité de votre placement se concentre uniquement sur les valeurs traditionnelles qui sont plébiscitées durablement. De fait, les vignes constituent des actifs tangibles participant à une logique de diversification d’un patrimoine haut de gamme.