Louer meublé ou vide : conditions et avantages Louer meublé ou vide : conditions et avantages
Vous cherchez à mettre votre appartement en location et vous hésitez entre louer vide et louer meublé ? Quelles sont les principales différences, au... Louer meublé ou vide : conditions et avantages

Vous cherchez à mettre votre appartement en location et vous hésitez entre louer vide et louer meublé ? Quelles sont les principales différences, au niveau administratif, et quels sont les avantages respectifs de ces solutions, pour un propriétaire comme pour un locataire ? On vous explique tout sur la location meublée et la location vide afin de vous permettre de faire le bon choix pour votre projet immobilier.

Types de location : logement meublé vs logement vide

Nous allons passer en revue pour vous les différences principales qui existent entre la location d’un logement meublé et la location d’un logement vide.

A lire en complément : Panneau immobilier : un moyen efficace pour la vente ou la location d’un bien immobilier

Ces deux systèmes de location partagent de nombreuses similarités. En effet, la location de logement meublée est aujourd’hui régie sur de nombreux points de la même manière que la location d’un logement vide. Ces types de locations tombent tous deux sous le coup de la loi du 6 juillet 1989, qui fixe les conditions de location entre propriétaire et locataire.

La différence majeure entre location vide (ou location nue) et location meublée réside dans le type de bail. La location vide admet un type de bail alors que la location meublée admet trois types distincts de baux, qui vont découler du profil du locataire.

A découvrir également : Location de bureau en espace de coworking : comment ça marche ?

La location meublée : pour qui ?

La location meublée admet les types de baux suivants :

  • location meublée
  • location meublée pour étudiant
  • bail mobilité location meublée

Dans ces trois cas, une liste obligatoire de meubles à fournir doit être prévue. Des modèles-types de contrats de location existent pour chacune des situations de bail. Le profil du locataire va définir le contrat de bail à choisir.

Une location meublée simple s’adresse à toute personne. Une location meublée étudiant ne s’adresse, comme son nom l’indique, qu’aux étudiants.

En bail mobilité, le contrat va s’adresser aux personnes en formation professionnelle, en études supérieurs, en contrat d’apprentissage, en stage, en engagement volontaire (service civique), en mutation professionnelle ou en mission temporaire.

Les différences entre location nue et meublée

Des clauses particulières régissent la location meublée et la location vide ou location nue. Ces conditions vous permettront de définir les avantages et les inconvénients de chaque type de location, vide ou meublée.

Loyers des contrats de location : vide et meublé

Les loyers des contrats de location en meublé, quant à eux, sont fixés, encadrés et plafonnés à un loyer de référence majoré à Paris depuis le 1er juillet 2019, et à Lille depuis le 1er mars 2020.  Cet encadrement strict s’applique également à la location nue ou location vide.

Indexation des loyers

L’indexation annuelle du loyer, pour une location nue et pour une location meublée pour toute personne, se réfère à l’IRL. Il n’y a pas d’indexation de loyer pour les étudiants ou le bail mobilité, puisque le contrat de bail est inférieur à un an.

Charges

En location nue, la provision de charges est à régulariser une fois par an. En location meublée, il en va de même, au choix avec un forfait de charges (idem pour le bail étudiant). En bail mobilité, le forfait de charges est obligatoire.

Montant du dépôt de garantie

  • Logement vide : 1 mois de loyer hors charges
  • Logement meublé simple : 2 mois de loyer hors charges
  • Logement meublé étudiant : 2 mois de loyer hors charges
  • Logement bail mobilité : interdiction de demander un dépôt de garantie

Durée du bail

  • Logement vide : 3 ans renouvelable
  • Logement meublé simple : 1 an renouvelable
  • Logement meublé étudiant : 9 mois sans reconduction
  • Logement bail mobilité : de 1 à 10 mois sans reconduction

Résiliation par le bailleur ou par le locataire avant échéance

  • Appartement vide : bailleur 6 mois / locataire 3 mois
  • Appartement meublé simple : bailleur 3 mois / locataire 1 mois
  • Appartement meublé étudiant : le bail prend fin automatiquement après 9 mois / locataire 1 mois
  • Appartement bail mobilité : le bail prend fin automatiquement après 10 mois / locataire 1 mois

Fiscalité de la location

Enfin, c’est en matière de fiscalité et de taxation que les différences se feront également sentir. Une location d’appartement vide constitue des revenus fonciers, alors qu’une location d’appartement meublé constitue des BIC, bénéfices industriels et commerciaux.