Location : 4 conseils pour la rentrée Location : 4 conseils pour la rentrée
La rentrée s’annonce à grands pas. En tant qu’investisseur immobilier, que devriez-vous faire ? Telle est la question qui taraude l’esprit de plusieurs propriétaires de... Location : 4 conseils pour la rentrée

La rentrée s’annonce à grands pas. En tant qu’investisseur immobilier, que devriez-vous faire ? Telle est la question qui taraude l’esprit de plusieurs propriétaires de biens immobiliers à l’approche de la rentrée. Heureusement, cette plateforme vous propose des solutions pour rentabiliser vos biens immobiliers. En effet, la rentrée est une période où il y beaucoup de demandes de location, car beaucoup d’étudiants quittent leur ville natale pour étudier dans les grandes villes. C’est alors une aubaine que vous devriez saisir à tout prix. Voici 4 conseils pour bien préparer cette rentrée !

Faites l’état des lieux de vos logements

La fin de la période estivale est un temps où vous êtes parfois contraint de changer de locataire. C’est aussi une opportunité pour effectuer avec le locataire un dernier tour du logement. Cela vous permet de vérifier l’état du logement et éventuellement des meubles si c’est un logement meublé. De vos échanges avec le locataire sortant, vous pourrez recueillir des informations fiables sur les différents travaux à réaliser. En vous séparant en de bons termes, l’occupant sortant peut-être un canal par lequel vous pourrez rechercher d’autres locataires. Un programme immobilier neuf est aussi disponible sur internet dans plusieurs villes françaises.

Effectuez des travaux de rénovation

Après l’état des lieux, vous avez certainement déjà une idée des travaux à effectuer dans le logement. Alors, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel des BTP pour évaluer le coût total des travaux. Les différents travaux que vous aurez à effectuer donneront plus de la valeur à votre bien et le maintiendront très attractif sur le marché de la location. Vous n’aurez aucune difficulté à trouver de nouveaux locataires. Retenez que les travaux bénéficient d’une réduction de la TVA de 5,5 ou 10 %. Cette taxe peut être déduite de vos recettes locatives.

Recherchez le nouvel occupant

Si vous ne souhaitez pas confier la gestion de votre logement locatif à une agence immobilière, vous avez plusieurs possibilités pour vite trouver un locataire. Vous pouvez adopter la méthode de bouche-à-oreille en faisant confiance à la propagande de l’information par vos amis, vos anciens locataires et autres personnes. Aussi, vous pouvez effectuer des annonces sur les réseaux sociaux et les sites internet d’annonces immobilières. Surtout, n’oubliez pas d’y ajouter quelques belles photos !

Organisez correctement les visites

Lors des différentes visites, mettez en avant les atouts de votre logement. C’est aussi l’occasion pour bien observer les potentiels locataires et déceler celui qui pourra bien prendre soin de votre logement. C’est une étape à laquelle vous devez correctement vous préparer. Si vous envisagez de faire quelques annonces, n’oubliez pas de le mentionner dans vos annonces et aux visiteurs pour les rassurer.