Quels sont les avantages fiscaux de la location

Quels sont les avantages fiscaux de la location

Le secteur de la location offre aux propriétaires un grand nombre d’avantages. Parmi ceux-ci, on retrouve en tête de liste les avantages fiscaux. Quels sont les avantages fiscaux de la location ? Éléments de réponse dans la suite de cet article.

La réduction d’impôt sur le revenu locatif

Il existe plusieurs dispositifs qui permettent aux investisseurs locatifs de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu locatif. On a par exemple la loi Pinel qui offre une réduction de 12% ou de 18%. En effet, si l’acheteur s’engage à louer son bien sur 6 ans, il bénéficie d’une réduction de 12%, mais s’il s’engage sur 9 ans, le taux de réduction augmente à 18%. Cette réduction d’impôt est calculée sur le prix d’achat du logement dans la limite de 300 000 € annuel par personne. Comme vous l’imaginez déjà, elle n’est accessible que sous certaines conditions.

A découvrir également : Sous quel délai dois-je répondre à une demande de location ?

La réduction d’impôt pour les loueurs en meublé non professionnels

L’un des avantages fiscaux de la location est la réduction d’impôt que prévoit la loi à l’endroit des loueurs en meublé non professionnels. En effet, toute personne physique fiscalement domiciliée en France et qui investit dans la location meublée non professionnelle est susceptible de jouir d’une réduction d’impôt. Mais, il faut que le bien immobilier en question soit dans un établissement pour personnes âgées ou dans une résidence avec services pour étudiants. Le montant de cette réduction est calculé en fonction du prix de revient du logement. Mais lorsque l’immeuble a déjà 15 ans et fait l’objet de travaux de réhabilitation, il est calculé sur le prix d’acquisition majoré du montant des travaux.

Voici comment est fixé le taux de cette réduction pour les logements selon leur année d’acquisition :

A voir aussi : Location d'utilitaire 20m3 : où trouver le meilleur rapport qualité/prix ?

  • Un taux de 25% pour les logements acquis de 2009 à 2010 ;
  • Un taux de 18% pour les logements acquis en 2011 ;
  • Un taux de 11% pour les logements à compter de 2012.

Par ailleurs, notons que cette réduction est répartie sur 9 années.

La réduction d’impôt dans le cadre de la rénovation d’une résidence de tourisme

Les résidences de tourisme bénéficient aussi d’une réduction d’impôt. Mais cela n’est possible qu’en cas de travaux de rénovation. Et pas n’importe quels travaux ! Il s’agit de travaux bien spécifiques. En effet, cet avantage fiscal n’est accessible que s’il est question des travaux de rénovation énergétique, d’adaptation aux personnes handicapées ou de ravalement. Cette réduction est à hauteur de 20% du montant des travaux effectués, dans la limite de 22 000 €.

Vous avez à présent connaissance de quelques avantages fiscaux de la location. Faites-en bon usage !