Tout ce qu’il faut savoir pour réaliser des travaux de peinture dans une copropriété Tout ce qu’il faut savoir pour réaliser des travaux de peinture dans une copropriété
Peindre ou repeindre l’intérieur d’une copropriété n’est jamais facile. Il existe un grand nombre de sous-couches, de peintures, ou encore de finitions pouvant être... Tout ce qu’il faut savoir pour réaliser des travaux de peinture dans une copropriété

Peindre ou repeindre l’intérieur d’une copropriété n’est jamais facile. Il existe un grand nombre de sous-couches, de peintures, ou encore de finitions pouvant être appliqués, que ce soit pour des parties communes ou des parties privatives. Il apparaît également indispensable de prendre en compte le support du mur sur lequel devra être appliquée la peinture. Concernant l’extérieur de la copropriété, il est possible qu’une autorisation de l’assemblée générale des copropriétaires soit indispensable.

Peinture intérieure pour copropriété

Lorsqu’il s’agit de peindre (ou même de repeindre) l’intérieur de votre copropriété, il existe plusieurs paramètres à tenir en compte. Il existe différents types de peinture. Il y a par exemple la peinture monocouche et la peinture bicouche. La différence réside dans le fait qu’avec la peinture monocouche, elle va juste s’appliquer une seule fois afin de donner le même résultat qu’une peinture bicouche. Pensez toutefois à toujours confier le travail à des professionnels. Il est possible que dans certaines situations, la peinture bicouche parvienne à mieux tenir dans le temps. Dans tous les cas, l’application d’une sous-couche est fortement recommandée.

La peinture intérieure concerne les murs, le plafond, ainsi que le sol. Le choix de la peinture à appliquer se fera selon le support à peindre. C’est en fonction de cela que le professionnel pourra vous aider à opérer un choix irréprochable. Ce support influe même sur la façon de peindre.

Peindre à l’extérieur de la copropriété

Les copropriétaires sont tenus d’entretenir la façade de leurs immeubles. Mais avant de contacter Gerolin, ils doivent savoir qu’ils n’ont pas le droit de modifier l’aspect extérieur de leurs bâtiments, à moins qu’ils disposent d’une autorisation de l’assemblée générale des copropriétaires. L’autorisation de l’administration est très souvent requise sous la forme d’un permis de construire, ou encore d’une déclaration de travaux. Les travaux qui sont effectués sans autorisation sont considérés comme étant illégaux.

Sachez aussi que l’application d’une couche de peinture à l’extérieur est loin d’être simple. Plusieurs règles doivent être respectées et c’est la raison pour laquelle le choix de l’entreprise de peinture revêt d’une importance capitale. Encore une fois, le type de peinture dépend du type de support. Sur le bois, le métal, ou encore le PVC, on a tendance à utiliser des laques. Par contre sur la brique, les plaques de plâtres, le crépi, ou encore le béton cellulaire, les professionnels se servent d’habitude des peintures murales.