La stratégie d’investissement immobilier à adopter lors de la hausse des taux

La stratégie d’investissement immobilier à adopter lors de la hausse des taux

Les taux d’intérêt du crédit immobilier sont en hausse depuis quelques mois. Malgré tout, l’immobilier reste une valeur refuge. Il est préférable d’adopter la meilleure stratégie d’investissement immobilier dans le contexte actuel. Voici tous nos conseils pour réussir son projet immobilier en dépit de la hausse des taux.

Des taux bancaires qui restent raisonnables

Les Français apprécient investir dans la pierre. Un placement avantageux et rassurant même en période d’inflation. Depuis le début de l’année, les taux bancaires sont en hausse. Une tendance qui devrait se poursuivre.

A lire en complément : Acheter dans l'immobilier neuf ou ancien ?

Le taux du crédit est un critère que la majorité des Français prend en considération lorsqu’ils envisagent d’investir dans l’immobilier. Néanmoins, il reste en dessous de la barre des 2 % malgré la tendance de hausse. Il faut avouer que la guerre en Ukraine a impacté le marché en plus de la situation économique française.

Cette tendance des taux demeure raisonnable puisqu’elle reste en dessous de 3,4 %, le taux que les Français n’ont plus constaté depuis 2012. Ainsi, la hausse actuelle est encore acceptable. Elle ne devrait pas atténuer l’engouement pour l’investissement dans l’immobilier. Ce type de placement est un excellent choix pour fructifier son argent ou constituer un patrimoine immobilier, voir le guide pour plus de détails. Il est bon à rappeler que le rendement de l’immobilier est plus intéressant que les placements financiers.

A découvrir également : Quels avantages d'acheter avec un promoteur immobilier

Les dispositifs de défiscalisation immobilière continuent de dynamiser le secteur. Les investisseurs disposant d’un apport raisonnable devraient s’en sortir aisément malgré la hausse.

Quelle stratégie en période de hausse de taux ?

L’immobilier est un excellent rempart contre l’inflation. Il reste avantageux de contracter un prêt pour financer votre investissement dans la pierre. Même si la valeur de votre bien risque de connaître des fluctuations, l’immobilier est toujours rassurant. En effet, il s’agit d’un placement tangible qui ne se déprécie pas.

Cependant, le secteur de l’immobilier ralentit légèrement en raison de la hausse des taux. Aujourd’hui, les ménages modestes ont du mal à financier leur projet immobilier. Ils risquent de dépasser le seuil d’endettement à cause des taux d’intérêt en hausse. De plus, les établissements financiers hésitent à leur accorder un crédit immobilier compte tenu de la faiblesse du taux d’usure.

Le taux d’usure remonte tout doucement compte tenu son mode de calcul, alors que les taux d’intérêt ont tendance à remonter de manière continue

Pour rappel, la hausse des taux d’intérêt ne remet pas en cause le rendement de l’investissement immobilier. Car, les taux des prêts restent raisonnables même s’ils se situent à 2 %. En outre, la valorisation d’un bien permet de se protéger contre une éventuelle inflation. Mais, vous ne devez pas oublier que l’augmentation des taux influence le rendement de votre bien. Une option pour avoir de réels bénéfices est d’acheter à l’étranger.

L’importance de la simulation de son prêt immobilier

Cette étape est importante pour bien préparer son projet immobilier. Elle permet de dénicher le taux le plus adapté à votre situation personnelle. Utilisez un outil de simulation en ligne développé par un professionnel reconnu. Cela vous permet de profiter de la meilleure solution afin d’investir sereinement dans l’immobilier.

La simulation du prêt vous permet d’opter pour la bonne stratégie d’investissement immobilier. Elle vous permet également d’organiser les différentes dépenses, notamment le taux d’endettement. L’outil vous donne l’opportunité de réaliser le calcul qui correspondra parfaitement à votre situation d’emprunteur. Vous devez renseigner les informations demandées, votre apport ou vos revenus nets mensuels par exemple.

Pensez à profiter de cet outil complètement gratuit. D’ailleurs, la simulation est rapide. Elle vous aide à mettre en place le plan de financement le plus adapté à votre projet. Cette démarche vous permet aussi de connaître vos limites et la possibilité de faire des économies. Mais même si vous utilisez cet outil, n’hésitez pas à demander l’accompagnement d’un professionnel.

L’impact de la hausse des taux sur le marché immobilier

L’impact de la hausse des taux sur le marché immobilier est indéniable. Cette nouvelle donne a un effet direct sur les investisseurs et les acquéreurs. Effectivement, une augmentation des taux d’intérêt entraîne généralement une baisse de la demande immobilière.

Les emprunteurs se retrouvent face à des mensualités plus élevées, ce qui impacte leur capacité d’emprunt et peut freiner leurs projets immobiliers. L’augmentation des taux engendre aussi une hausse du coût total du crédit, rendant l’investissement moins rentable.

Cela peut avoir un effet négatif sur le marché immobilier dans son ensemble. Les vendeurs peuvent être contraints de revoir leur prix à la baisse pour attirer les potentiels acheteurs ou bien voir leur bien rester invendu pendant une période prolongée.

Les alternatives à l’investissement immobilier en période de hausse des taux

Face à la hausse des taux d’intérêt, pensez à bien considérer des alternatives à l’investissement immobilier. Ces options peuvent vous permettre de diversifier votre portefeuille et de minimiser les risques liés aux fluctuations du marché immobilier.

Une première alternative intéressante est l’investissement dans des produits financiers tels que les actions ou les obligations. Effectivement, ces instruments offrent une plus grande liquidité par rapport à l’immobilier et présentent souvent un rendement attractif sur le long terme. Pensez à bien choisir judicieusement vos titres.

Les fonds immobiliers cotés en bourse (REIT) peuvent aussi constituer une opportunité intéressante. Ces sociétés détiennent et gèrent un portefeuille diversifié de biens immobiliers commerciaux tels que des bureaux, des centres commerciaux ou encore des entrepôts logistiques. Investir dans ces REIT permet ainsi aux investisseurs d’accéder au marché immobilier sans avoir à supporter tous les coûts associés à la détention directe d’un bien.

Dans le même ordre d’idées, il est possible de se tourner vers l’investissement locatif via la location meublée non professionnelle (LMNP). Cette formule permet aux particuliers d’investir dans une résidence services telle qu’une résidence étudiante ou une maison de retraite médicalisée. Ce type d’investissement présente plusieurs avantages : revenus réguliers grâce au loyer perçu, possibilité de bénéficier du dispositif fiscal Censi-Bouvard et gestion simplifiée confiée généralement à un exploitant spécialisé.

Pour les investisseurs en quête de stabilité et de sécurité, l’investissement dans des actifs tangibles tels que l’or ou les matières premières peut être envisagé. Ces actifs peuvent constituer une valeur refuge en période d’incertitude économique et offrir une certaine diversification à un portefeuille d’investissement.

Toutefois, pensez à bien rappeler que chaque alternative présente ses propres avantages et inconvénients. L’évaluation minutieuse des risques associés ainsi que la compréhension du fonctionnement de ces différentes options sont essentielles avant toute prise de décision. Il est aussi recommandé de consulter un conseiller financier ou un expert dans le domaine pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé adapté à votre situation financière spécifique.