Immobilier : comment les Français choisissent un promoteur ?

Immobilier : comment les Français choisissent un promoteur ?

Sélectionner le bon professionnel constitue un défi de taille auquel les particuliers sont confrontés lors de tout projet immobilier. Avec la multitude de promoteurs présents sur le marché, il devient parfois ardu de déterminer vers qui se tourner, en qui placer sa confiance et sur qui compter. Cette problématique se révèle d’autant plus délicate pour les primo-accédant, qui peuvent manquer de connaissances dans ce domaine.

Avant de s’engager avec un promoteur immobilier, quels critères de vigilance les Français prennent-ils en compte ? Quelles précautions s’efforcent-ils de prendre ? Voici quelques éléments de réponse.

A lire en complément : Comment se passe l’estimation d’un bien immobilier

Une recherche doit être entamée sur internet désormais

Aujourd’hui, il est intéressant de noter que la communication à propos d’un projet immobilier se fait dans 90 % des cas en ligne. Ainsi, le réflexe premier des ménages en quête d’un promoteur immobilier consiste à se renseigner sur Internet. Il faut savoir que notre société s’est remarquablement digitalisée ces dernières années. Une réalité qui s’est encore renforcée après la période de confinement liée à l’épidémie de Covid-19, avec une explosion des pratiques digitales. En réponse à cette évolution, certains promoteurs ont entrepris des initiatives novatrices, que ce soit dans le domaine de la recherche ou de la prise de contact.

Lorsque les futurs acquéreurs effectuent leurs recherches en ligne, et avant de choisir un promoteur pour leur projet, ils se réfèrent souvent aux résultats fournis par la première page de Google et aux avis d’autres clients (internautes). En fonction des informations recueillies à ce stade, ils orienteront leurs premiers choix, d’où l’importance capitale de soigner sa première page Google. Il est donc primordial pour un promoteur immobilier de soigner à la fois sa e-réputation et le référencement de son site internet.

A découvrir également : Vivre dans un chalet sur son terrain : règles et astuces essentielles

Être présent à toutes les étapes de l’investigation d’un prospect permet de multiplier les chances d’être le choix final, en développant une stratégie qui accompagne et guide le client potentiel tout au long de son cheminement.

Les avis clients rassurent !

Comme nous l’avons expliqué précédemment (voir le premier paragraphe), pour choisir un promoteur les particuliers attachent une importance prépondérante aux avis des clients. En effet, une étude d’Opinion Way révèle que 75 % des Français estiment que les avis clients aident à se faire une idée précise de la fiabilité d’un promoteur. Et cette importance va même plus loin, car pour 80 % d’entre eux, il est préférable d’éviter d’acheter un appartement auprès d’un promoteur ayant des avis négatifs. Les avis négatifs peuvent être rédhibitoires ! Si un ou plusieurs avis négatifs sont visibles sur Google, cela peut rapidement conduire à l’éviction d’un promoteur, puisque ces retours sont décisifs.

Les sites d’avis comme https://avis-conso.net/spirit-immobilier-notre-avis-sur-ce-promoteur/ ou comme par exemple https://www.immodvisor.com/pro/bouygues-immobilier-siege-issy-les-moulineaux-92130-42930.html
constituent donc des éléments qui peuvent contribuer à une e-réputation positive ou négative selon les retours des clients. En lisant des témoignages négatifs de clients, 3 personnes sur 4 estiment qu’il y a un manque de fiabilité et affirment qu’ils ne feraient ainsi pas confiance à un promoteur mal noté. Étant donné que l’immobilier est une source de stress pour la majorité des personnes, on comprend pourquoi la confiance et la fiabilité sont des critères de choix déterminants, et cela est d’autant plus vrai en période de crise.

Alors que les informations officielles fournies par les promoteurs peuvent être contrebalancées par les avis des consommateurs, la question de l’authenticité des avis se pose inévitablement. Les Français sont unanimes à ce sujet : 81 % d’entre eux estiment que les avis sont plus crédibles lorsqu’ils sont vérifiés par un organisme indépendant.

Dans un contexte de digitalisation croissante, les Français prennent donc des précautions lorsqu’ils choisissent un promoteur. Ils sont particulièrement attentifs aux avis, car ils ont besoin de s’informer et de comparer pour se rassurer.