Faire une estimation immobilière : ce qu’il faut savoir pour réussir

Faire une estimation immobilière : ce qu’il faut savoir pour réussir

Le marché de l’immobilier est en constante évolution. Avant toute transaction, il est important de connaitre le juste prix en faisant une estimation immobilière. Cela peut être fait par un notaire, un agent immobilier ou même par le vendeur lui-même. Découvrez dans ce contenu l’essentiel sur l’estimation immobilière.

Qu’est-ce que l’estimation immobilière ?

L’estimation immobilière est l’étape de la vente au cours de laquelle, l’acheteur et le vendeur discutent du « juste prix ». L’objectif de cette étape est de permettre à chaque partie d’être satisfaite de la transaction.

A lire également : Tout savoir sur la location d'appartement en Suisse !

D’un côté, l’acheteur est désireux de réaliser une bonne affaire. De l’autre côté, le vendeur veut vendre son bien immobilier au meilleur prix.  De ce fait, le bon prix pour le vendeur se situe en dessus de l’estimation du marché. Pour l’acheteur, il est inversement en dessous des tarifs du marché. Entre ces deux estimations se situe le juste prix.

L’estimaton maison La Rochelle permettra donc aux deux parties de trouver un consensus pour conclure la vente dans un délai raisonnable.

A voir aussi : Où acheter un logement neuf en Bretagne ?

Comment faire une estimation immobilière ?

Pour connaitre la valeur d’un bien immobilier, de nombreux facteurs sont à prendre en compte.

La situation géographique

Les biens situés dans un emplacement n°1 ont une valeur supérieure à ceux situés dans les quartiers à faible cote.

La dynamique du quartier

Un quartier calme et sécurisé a une meilleure cote qu’un quartier bruyant. La présence de trafic routier assourdissant peut faire baisser la valeur des biens.

Le type d’habitation

S’agit-il d’un appartement, d’un studio, d’une maison à quatre façades ou d’une villa ? Il est clair qu’une habitation d’exception aura une valeur plus importante.

L’état du bien

L’apparence générale de l’habitation compte. De ce fait, une maison neuve sera plus valorisée qu’une ancienne maison.

Les performances énergétiques

Les habitations doivent répondre de nos jours à des critères énergétiques. Afin que le bien soit bien valorisé, il doit avoir une note énergétique proche de A. Plus ses performances énergétiques sont élevées, plus il sera valorisé.

Les particularités du bien

Le nombre de pièces peut par exemple faire grimper la valeur du bien ou la faire chuter. Tout dépendra de la surface disponible.

Il est également important de noter qu’un bien en rez-de-chaussée est mieux valorisé qu’un bien à l’étage et sans ascenseur.

Pour réussir votre estimation immobilière, vous pouvez utiliser des plateformes en ligne comme La Rochelle Estimation.

Est-il obligatoire d’estimer un bien avant de le vendre ?

Aucune loi n’oblige un propriétaire à estimer son bien immobilier avant de le vendre. Cependant, il faut reconnaître que l’estimation immobilière est favorable à la vente. De nombreuses agences reconnaissent qu’elle accélère le processus de vente à moins de  90 jours en périphérie. Néanmoins, cette estimation dicte certaines règles sur le marché. Selon elle, les biens immobiliers positionnés à des zones spécifiques (bordure de mer, proche d’un monument, sur la montagne) ont des valeurs élevées de 5 à 20%. Les constructions ayant une terrasse et un emplacement exposé au soleil bénéficient d’une valorisation de plus de 15%. Les constructions en rez-de-chaussée sont moins coûteuses que celles situées à l’étage.