Quelques notions sur l’immobilier tertiaire

Quelques notions sur l’immobilier tertiaire

L’immobilier tertiaire ou immobilier d’entreprise est une entreprise en vogue qui attire l’attention de nombreux investisseurs. En dépit de cet engouement, de nombreux points d’ombres subsistent. Plus de détails sur l’immobilier tertiaire dans la suite de cet article.

Définition de l’immobilier tertiaire

L’immobilier tertiaire se définit par l’achat, la vente et la location de biens immobiliers qui ont un lien avec les métiers services. Ce type d’immobilier se distingue de l’immobilier résidentiel qui est uniquement lié aux habitations. Il tient compte des terrains, des bureaux, des entrepôts, des parkings, etc. Sur www.pierrepromotion.com, vous bénéficiez de type d’immobilier, appartement neufs ou encore des bureaux pour votre entreprise.

A voir aussi : Quels sont les prix du marché immobilier lyonnais ?

Les raisons d’investir dans l’immobilier tertiaire

Pour les investisseurs, l’immobilier tertiaire représente un actif très attrayant. En effet, ce type d’investissement offre un rendement net supérieur à 4%, ce qui se situe largement en dessous de la marge obtenue avec les autres types d’investissements. De plus, ce type de logement affiche un taux d’occupation d’environ 90%, alors que l’offre se raréfie, la demande s’accroît. Il en résulte une augmentation du loyer, ce qui représente une plus grande marge pour les investisseurs.

Outre ces raisons, la législation contraint de plus en plus les acteurs du secteur des BTP en général à plus de responsabilités. Aussi, à travers la « loi Elan » promulguée en octobre 2018, elle encourage ceux-ci à adopter des projets immobiliers tertiaires verts. Cette loi a pour objectif de faire baisser la consommation énergétique des infrastructures tertiaires.

Lire également : Les avantages de construire sa propre maison

Ainsi, 3 paliers ont été aménagés pour réguler la consommation énergétique. Il s’agit d’une réduction de 60% de la consommation d’ici 2050.