Découvrir la fabrication et les obligations concernant la plaque professionnelle

Découvrir la fabrication et les obligations concernant la plaque professionnelle

La visibilité est essentielle, autant pour les entreprises que les professions libérales, d’où l’importance de concevoir une plaque professionnelle. Ce support permet justement d’indiquer l’emplacement de la société et du bureau. Toutefois, l’usage de la plaque professionnelle est encadré par la loi en vigueur.

La plaque professionnelle pour les professions libérales

La plaque professionnelle est souvent utilisée pour les professionnels qui exercent avec un statut libéral. En effet, certains corps de métier ne sont pas autorisés par la loi à faire de la publicité concernant leur activité, c’est le cas notamment pour :

A voir aussi : Les raisons pour vous motiver à investir à Miami

  • Les médecins
  • Les avocats
  • Les notaires
  • Les infirmières, etc.

Ainsi, pour faire connaitre leurs activités, ces professionnels utilisent une plaque professionnelle qui est souvent placée à l’extérieur du bâtiment, près de l’entrée. Grâce à ce support dont le contenu est règlementé, le public est mis au courant de la présence du professionnel libéral.

La plaque professionnelle pour les entreprises

Les entreprises ont également besoin d’apposer une plaque professionnelle à l’extérieur de leurs locaux. Ce support peut servir pour signaler l’emplacement des bureaux ou des services de l’entreprise. Ce n’est pas tout puisqu’il peut aussi servir pour apporter des précisions sur de nombreuses informations, notamment :

A lire en complément : Location de bureau en espace de coworking : comment ça marche ?

  • Les heures d’ouverture
  • Les services proposés
  • Les tarifs appliqués, etc.

Pour les entreprises, la plaque professionnelle est en quelque sorte une carte de visite. C’est une représentation de la société à l’extérieur. Celle-ci est conçue essentiellement à titre informatif pour le grand public. 

Les raisons de poser une plaque professionnelle

Étant donné que les personnes qui exercent une pression libérale ne peuvent pas faire de la publicité, la plaque professionnelle est le seul moyen de se faire connaitre auprès du public. Il s’agit d’un dispositif qui leur permet de rester visibles et de communiquer concernant leurs activités. Par ailleurs, la présence d’une plaque professionnelle confirme également le professionnalisme et surtout la légalité des activités qui sont proposées dans les lieux. Plusieurs informations essentielles doivent figurer sur ce support à savoir :

  • Le nom
  • La spécialité
  • Le numéro de téléphone

Pour les entreprises, la plaque professionnelle est aussi le meilleur moyen de se démarquer des concurrents. En général, c’est le premier élément que les clients voient en pénétrant dans les enceintes de la société. Ceci dit, la plaque doit comporter des informations essentielles comme :

  • Le logo
  • Le nom
  • L’adresse e-mail, etc.

Les différentes contraintes pour la profession libérale

Pour la profession libérale, il existe des règles à respecter pour la conception d’une plaque professionnelle qui sont imposées par le Conseil national de l’Ordre du métier. Ce n’est pas tout puisqu’il est aussi nécessaire de se renseigner auprès du service urbanisme de la ville. En effet, les règlementations qui s’appliquent peuvent être différentes en fonction de l’emplacement des bureaux, etc. Par ailleurs, lorsque les locaux sont situés dans un immeuble, il faudra tenir compte des règles de copropriété. En outre, les contraintes varient aussi selon chaque corps de métier, notamment au sujet des dimensions de la plaque :

  • Expert-comptable : 30×40 cm
  • Médecin : 30×25 cm
  • Taille standard : 30×20 cm

Les règlementations en vigueur

Actuellement, il n’y a aucune loi qui contraint les entreprises et les professions libérales à poser une plaque professionnelle à l’extérieur de leur local. Cependant, il y a des règles à respecter pour ceux qui décident d’apposer ces supports. En effet, la législation varie en fonction du corps de métier. Ainsi, il est primordial de s’informer concernant les règlementations en vigueur avant de passer à la fabrication du support. Il n’y a pas non plus de restrictions ni sur la matière à utiliser ni sur la couleur choisie, sauf s’il y a des règlementations imposées par la copropriété. Toutefois, il y a des contraintes pour les plaques professionnelles destinées aux professions libérales, ces obligations affectent plusieurs critères à savoir :

  • Le contenu
  • Le format (taille)

Par ailleurs, le site  propose un large choix de plaque professionnelle. Il est possible de choisir entre de nombreuses matières, couleurs et systèmes de fixation.

Bien choisir le matériau de fabrication

Il existe de nombreuses variantes de matériaux pour la conception d’une plaque professionnelle. Chacun d’entre eux possède leur particularité. Ceci dit, le plexiglas est le matériau le plus populaire pour la conception de ce type de support. Sinon, le laiton constitue également un très bon choix pour obtenir un rendu plus élégant avec l’effet miroir. Sinon, l’aluminium est aussi à privilégier puisqu’il s’agit d’un matériau particulièrement résistant aux intempéries et surtout à la corrosion. Facile à travailler et léger, il peut prendre des finitions différentes selon le goût des clients. Sinon, il existe aussi d’autres matériaux au choix comme :

  • Inox
  • Verre
  • Dibond, etc.