Acheter dans l’immobilier neuf ou ancien ? Acheter dans l’immobilier neuf ou ancien ?
L'achat d’un immobilier ancien semble à première vue moins coûteux que l’achat d’un bien neuf. Toutefois, il ne faut pas négliger les dépenses liées... Acheter dans l’immobilier neuf ou ancien ?

L'achat d’un immobilier ancien semble à première vue moins coûteux que l’achat d’un bien neuf. Toutefois, il ne faut pas négliger les dépenses liées aux travaux de rénovation et le coût important des frais de notaire. Comparé au neuf, un logement ancien peut être plus charmant, mais les biens immobiliers modernes disposent également de nombreux avantages qu’on ne retrouve pas dans l’ancien ? Voyons plus en détails les avantages d'opter pour le neuf ou l’ancien.

Achat neuf ou ancien : confort et délais

Les logements neufs sont construits selon le respect des dernières normes (isolation thermique et acoustique, plomberie, etc). A cela s’ajoute la mise en œuvre d’accès appropriés pour les personnes à mobilité réduite. Ce qui permet aux résidents de profiter d’un logement commode et confortable. En revanche, le délai entre la signature du contrat de réservation et la livraison du logement peut être de 18 à 30 mois. Dans le nord de la France, vous trouverez des promoteur qualifiés pour l'achat d'un bien immobilier neuf au Havre

Contrairement au logement neuf, le délai pour l'achat d’un immobilier ancien ne prend que 3 mois en moyenne. Ce type de bien est destiné aux acquéreurs qui aiment les décors atypiques qu’offre l’ancien. De plus, ils sont généralement situés dans des zones géographiques à proximité des commodités quotidiennes telles que les écoles ou les commerces.

Achat neuf ou ancien : budget

Le prix au mètre carré pour un bien immobilier neuf est 15 à 20 % plus important que celui d’un logement ancien. En revanche, la fiscalité est plus avantageuse, vous aurez à payer 2 à 3 % de la valeur du bien pour les frais dits de notaire et il est possible de bénéficier d’une exonération de la taxe foncière pendant 2 ans. De plus, grâce à une bonne isolation de la maison, vous réaliserez des économies importantes sur la facture du chauffage.

Pour l’ancien, en sus d’un prix au mètre carré avantageux, des négociations sur le prix de vente peuvent être effectuées : une réduction comprise entre 10 000 et 15 000 euros sur le prix de départ. En contrepartie, il faudra prévoir un budget pour les travaux à réaliser suite à l’achat d’un bien ancien. De plus, les frais de notaire (7 à 8 % du prix du logement) sont largement supérieurs à ceux d’un immobilier neuf.